Assurance moto, scooter, devis en ligne, assurance immédiate, la solution d'assurance pour votre moto !
EN CAS DE PEPINS
 >> j'ai eu un accident de moto

Alerter la Police, appeler les secours, remplir un constat et nous le faire parvenir, quelques-uns des bons réflexes en cas d'accident

La réaction à adopter après un accident varie en fonction des conséquences de ce dernier. Deux cas de figure :

  • l'un des protagonistes est blessé
    Il est obligatoire d'alerter la Gendarmerie ou la Police en composant le 17. Pensez également à contacter les secours si cela vous semble nécessaire. Le numéro des pompiers est le 18, celui du SAMU, le 15.
  • les dégâts sont uniquement matériels
    Il n'est alors pas obligatoire de contacter la Gendarmerie ou la Police, vous pouvez directement rédiger un constat amiable. Vous disposez d'un délai de cinq jours pour nous le faire parvenir.

Lire aussi :

>> Comment rédiger un constat amiable ?

Comment déclarer un sinistre  :

Adressez-nous dans les 5 jours le CONSTAT AMIABLE établi avec votre adversaire.
LE RECTO : signé par les 2 parties, est déterminant quant aux responsabilités de l’accident. Après séparation, aucune mention ne
doit être ajoutée (une croix ou une observation qui ne figurerait pas sur l’exemplaire de l’adversaire n’aurait aucune valeur),
LE VERSO : que vous devez compléter, nous renseignera sur le lieu de mise en réparation, l’identité des éventuels blessés et
l’établissement d’un éventuel Procès-Verbal de Police ou de Gendarmerie (dans ce cas, soyez patients, les délais d’indemnisation
sont souvent allongés).
A défaut de CONSTAT AMIABLE, adressez-nous dans les 5 jours, une déclaration manuscrite détaillée précisant :

  • vos numéros de client et de contrat,
  • la date, l’heure, le lieu et les circonstances exactes de l’accident (avec un croquis),
  • l’identité et l’adresse de l’adversaire ainsi que les coordonnées de son assureur (sans omettre son numéro de contrat),
  • la nature des dommages,
  • les coordonnées des éventuels victimes ou blessés,
  • les coordonnées des éventuels témoins,
  • le lieu de mise en réparation de votre véhicule,
  • l’existence d’un Procès-verbal de Police ou de Gendarmerie,
  • le numéro de téléphone où nous pourrons vous joindre pendant vos heures de travail.

Dans tous les cas, si votre responsabilité n’est pas engagée ou si votre véhicule est assuré pour ses dommages, vous recevrez par retour les coordonnées de l’expert et la date de son passage au garage de votre choix.